Les clefs du succès à l’export pour la Savonnerie de Nyons

L’image du « Made in France » est un vecteur puissant de communication.  Pour preuve le succès de la Savonnerie de Nyons.

exporting-natural-products-from-provence-1140x450px

Cette TPE basée en Provence a misé sur trois facteurs clefs majeurs : le savoir-faire français, le développement durable et l’export

La savonnerie a su mettre à profit son savoir-faire artisanal pour créer une gamme large de produits de toilette destinée à toute la famille pour une utilisation quotidienne ou pour offrir. Les décors de boites métal au style vintage ont plu aux consommateurs étrangers. C’est le succès assuré !

En matière de développement durable, la savonnerie fait preuve de détermination : une production locale et des fournisseurs qui sont aussi des voisins (huile d’olive, parfums de Grasse …). Les savons fabriqués par cette TPE basée en Drôme sont composés d’ingrédients de qualité, et locaux, enrichis d’agents actifs naturels : huile d’argan, lait d’ânesse, huile d’olive.

Dès le début la savonnerie a misé sur l’exportation. La participation à certains salons spécialisés (Maison & Objet, Ambiente) mettant en avant le savoir-faire artisanal a permis rapidement à la savonnerie de se faire connaitre et a débouché sur l’introduction chez de grandes enseignes étrangères en Allemagne, aux Etats-Unis et même jusqu’en Australie.

Quatre ans après sa création, la petite fabrique est présente sur tous les continents  (40 pays) en boutique, en grand magasin et sur le segment du cadeau et les ventes export représentent 60% du CA total.

Et elle ne s’arrête pas là : en mai 2016 elle est entrée en bourse et a fait le buzz. Cette levée de fonds va lui permettre d’aller encore plus loin avec le lancement d’un réseau de boutiques et la création d’une franchise.

Une démonstration d’audace et de détermination  sur un marché occupé par les grandes marques de la cosmétique. La preuve que l’on peut être petit et avoir l’ambition des grands.