13 sept 2017 > Exporter c’est investir dans l’avenir

Pour un néophyte, la démarche d’exportation peut paraître coûteuse et difficile et il est courant de voir des primo-exportateurs faire quelques essais puis stopper tout. Nous sommes là pour vous aider à prévoir l’avenir et à le budgéter.

Il est vrai qu’exporter est un véritable investissement au même titre que l’investissement immobilier quand il s’agit d’agrandir ses locaux, ou la Recherche & Développement qui nécessite un délai de retour sur investissement conséquent.

Bref, exporter est une aventure humaine mais aussi financière. Alors pour porter votre projet jusqu’au bout, autant bien s’y préparer.

Voici quelques exemples des étapes et des coûts supplémentaires à anticiper :

  • Travail sur sa stratégie : vision à moyen terme, plan d’action commercial et communication à
    l’international
  • Mise aux normes de vos produits… En fonction du pays dans lequel ils vont être distribués,
    les coûts peuvent être plus ou moins élevés
  • Frais de déplacements of course : il ne faut pas imaginer trouver des clients en restant au
    bureau
  • Conseils juridiques… qui peuvent vous épargner des situations bien délicates

La liste n’est, évidemment, pas exhaustive mais rassurez-vous : nous sommes là pour vous aider à prévoir l’avenir et à le budgéter. Avec tout ça il existe aussi de nombreuses aides à l’exportation. On en parle ? Rendez-vous ici.